Coeur et Corps

Suis-je éjaculateur précoce ?

Suis-je éjaculateur précoce ?

Dans le jargon médical on parle souvent d’éjaculation précoce lorsque l’homme éjacule avant la pénétration ou moins d’une minute après le début de la pénétration. Mais l’éjaculation précoce est-elle vraiment une maladie comme le diabète ou le rhume ? Peut-on vraiment dire de quelqu’un qu’il EST un éjaculateur précoce comme on est diabétique, hémophile ou même enrhumé ?

D’ailleurs beaucoup de spécialistes préfèrent utiliser l’expression « difficulté à faire durer la pénétration » que l’expression courante « éjaculation précoce ».

En réalité le fonctionnement biologique d’un homme qui éjacule rapidement est le même que celui d’un homme qui peut durer longtemps. Il n’y a pas d’anomalie ou de maladie à soigner. Dans un cas comme dans l’autre l’éjaculation de l’homme est causée par l’excitation. C’est l’excitation qui monte plus ou moins vite et qui au final provoque l’éjaculation. C’est la gestion de cette excitation qui va déterminer la durée du rapport. Si l’homme arrive à percevoir son niveau d’excitation et s’il utilise les techniques appropriées pour la faire redescendre quand il approche du point de non retour, il sera en mesure de faire durer la pénétration plus longtemps. Certains savent faire tout cela naturellement, ont des facilités. Comme certains sont plus doués pour le dessin ou la mécanique. Nous avons tous des domaines dans lesquels nous sommes plus à l’aise. Mais l’éjaculation précoce n’est en aucun cas une fatalité !

Pour un homme qui n’arrive pas à faire durer la pénétration, quelques astuces, quelques techniques et un peu de persévérance et ce satané qualificatif « d’éjaculateur précoce » ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Le sexologue est un précieux allié pour enfin se libérer de ce poids et vivre une sexualité épanouie.

Fermer le menu
×

Panier